Un Triumphpour le Bold’Argent

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Avec70équipagesaudépartdu15e Bold’Argent,l’opus7de onèremoderneentaméeen2012auraétéunsuccès.Comme  l’anpassé,etcommel’annéed’avant,c’estl’équipageCaillet-Besnardquis’imposeauguidondesaTriumphStreetTripleRS765.

D isputé en lever de rideau du Bold’Or,leBold’Argentpropose ununiversdifférent.Déjàpar le type des motos engagées. Aux hypersportives du Bol d’Or, le Bol d’Argent répond par des roadsters de moyenne cylindrée. Des motos plus accessibles, tant financièrement que dynamiquement, une infrastructure de team pluslégèreetsurtout,despilotesauxparcours divers, et aux envies différentes. Le Bol d’Argent, c’est une sorte de jolie auberge espagnole où chacun trouve ce qu’il vient chercher.Desgentlemen-riders,desjeunes motivés,desbriscardsaguerrisauxjoutesde roadsters,desancienspilotesquireviennent auxaffairesletempsdecestroisheuresde course, etc. Parce que l’une des particularités du Bol d’Argent, c’est aussi son format d’endurance/sprint.Troisheuresdecoursequi limitentlescontraintesaustrictnécessaire:trois relaisimposésauminimumpourl’équipagede deuxpilotes.Pourlereste,c’estfigureslibres.


69.jpg


Danscetexerciceparticulier,lapaireFrédéric BesnardetMaximeCailletafaitpreuve,cette annéeencore,d’unejoliemaestria.Sil’an passé,ilss’étaientimposésautermedestrois heuresdecourseavecseulement0,2seconde d’avance sur la MV Agusta du team Ulteam Bike, cette fois, la Triumph Maxxess l’emporte avecuntourd’avancesurlesecond,profitant desdéboiresdesMVAgustaetnotammentde lachutedeleurmeilleuradversaire–encore unefoisUlteamBike–,aucapdelami-course. Redoutables de régularité au guidon de leur 765 RS, les Auvergnats s’imposent pour la troisièmefoisd’affiléesurlecircuitPaul-Ricard. Lapremière,c’étaitavecuneYamahaMT-09, lessecondeettroisièmeavecuneTriumph.

Le constructeur britannique aura survolé cette cinquième édition en s’offrant les cinq premières places. Joli coup. Mais la concurrence s’organise, et se mobilise !

Avec sept constructeurs représentés, le Bol d’Argent joue aussi sur cette diversité pour séduire.Ilsétaient70équipagesengagésau départdecettecompétition,onpariequ’ilsne seront pas moins nombreux l’année prochaine. 


Comments (0)

There are no comments posted here yet

Our Drive-My EN/UK site use cookies