Une occasion en or pour courir un Bol

   
Une occasion en or pour courir un Bol

Informations supplémentaires

Quel motard n’a jamais rêvé de vivre une expérience de pilote d’endurance? Aucun,voyons… Un rêve? Une lubie? Un fantasme? Il suffit pourtant d’un roadster cubant entre 600 et 800 cm3 pour que tout devienne possible. Notamment de courir le Bol d’Argent ! Alors pourquoi pas vous l’année prochaine?

Eуxpérience inoubliable, participer à une course d’endurance moto entre amis ou en famille, voilà une chose à vivre au moins une fois dans sa vie de motard. Le Bol d’Argent, couru sur le circuit Paul-Ricard, s’ouvre à toutes et tous, et franchement, il faudrait être fou ou dramatiquement dépressif pour s’y refuser. Ouvert aux pilotes depuis l’âge de 16 ans et jusqu’à ce que votre médecin accepte de signer le formulaire d’obtention de votre licence FFM (!), le Bol d’Argent est sans nul doute la formule la plus sexy et la plus abordable pour qui est bien décidé à aller prendre son pied sans se prendre la tête. Visant la catégorie roadster entre 600 et 800 cm3, sa liste des prétendantes est fournie. Parfois, on se sert de la moto perso de l’un des membres de l’équipe ou bien on se décide à faire pot commun afin d’en dénicher une, neuve ou d’occasion. Le règlement se veut assez simple et restrictif afin de limiter la course à l’armement. Mais au Bol d’Argent, finalement, ils ne sont pas si nombreux à s’engager avec pour seul objectif de viser la gagne, au pire le podium. Bien sûr, devant ça roule fort, très fort (la qualification 2018 s’est jouée en 2’06’’053 par le Ul’Team Bike sur MV Agusta Brutale 800 quand Randy de Puniet explosait le record absolu au Bol d’Or en 1’54’’007 sur la ZX-10R #11 du team SRC !) mais globalement, 75 % du plateau est composé de gentils garçons plutôt détendus et particulièrement respectueux de leur intégrité physique.


Une occasion


 

Les filles aussi sont nombreuses à participer au Bol d’Argent, ce qui révèle un plateau très varié et avant tout, bourré de bonne humeur. Alors et vous, le deuxième week- end de septembre 2019, vous faites quoi ?

Voici la meule du Trac, notre rédac’ chef, et de son vieux pote Stéphane Lacroix, une Triumph Street Triple 765 RS. Les Street Triple 765 R et RS sont dorénavant largement plébiscitées par les plus ambitieux. Elles sont, avec

la MV Agusta Brutale 3, considérées comme les plus performantes du plateau. Parmi les 70 équipages engagés en 2018, voilà quelles étaient les machines représentées : Suzuki GSX-S 750, Suzuki GSR 750, Yamaha MT-09, Yamaha XSR 900, Yamaha FZ-8, Triumph Street Triple 675 et R, Triumph Street Triple 765 R et RS, MV Agusta Brutale 800, KTM Duke 790, Kawasaki Z 800.

Le règlement technique dans les grandes lignes

  • Cadre : seule une boucle arrière adaptable est tolérée. Les renforts de cadre sont interdits.
  • Moteur : il devra rester d’origine. Toute modification moteur est interdite.
  • Sélection des vitesses : le shifter est autorisé.
  • Pneumatiques : de marque libre, ils devront être homologués pour la route. Les slicks sont interdits. Les pneus pluie seront autorisés.
  • Échappement : de marque libre. On peut adopter une ligne complète. Il est possible de retirer le catalyseur ainsi que le filtre antipollution.

Un contrôle au sonomètre sera effectué lors des vérifications techniques.

  • Fourche : les tubes et fourreaux doivent rester d’origine. Toutes les modifications internes sont autorisées. Le changement des bouchons supérieurs de fourche pour un modèle permettant les réglages est autorisé.
  • Amortisseur de direction : il doit obligatoirement être fixé sur le té de fourche. Si jamais les méthodes de fixation du dispositif venaient à entraver le braquage de la moto, l’amortisseur devra être retiré.
  • Amortisseur arrière : de marque libre, il devra prendre place

sur la fixation d’origine. Les biellettes adaptables sont autorisées.

  • Freins : de marque libre, il sera possible de changer l’ensemble du système de freinage à condition de conserver dimensions et

matériaux d’origine. Durites de frein de type « Aviation » autorisées.

La séparation des durites de frein devra se faire au-dessus du té de fourche inférieur. Il est impossible de changer les étriers.


Une occasion 2

Les motos doivent être équipées d’une protection de levier de frein.

  • Roues et entretoises : les roues d’origine, ou éléments adaptables dans les mêmes dimensions. Interdiction aux jantes en carbone, titane,

ou magnésium, à moins que l’un de ces matériaux ne soit utilisé d’origine.

  • Selle : les selles monoplaces sont autorisées.
  • Système de refroidissement : il devra être assuré par de l’eau. De l’alcool éthylique peut être ajouté. Ne devra pas être modifié, ni quant à

son emplacement, ni quant à sa contenance. Les radiateurs additionnels ne seront pas autorisés. Possibilité de supprimer le ventilateur et le calorstat.

  • Filtre à air : les modifications et suppressions des boîtes à air sont interdites.
  • Réservoir d’essence : il devra rester d’origine. Le remplacement du bouchon par un modèle adaptable est autorisé. Les vannes de type « Zenith » sont interdites. Le remplissage des réservoirs avec une mousse de rétention du carburant est recommandé.
  • Sabot moteur : un sabot moteur doit être construit ou adapté pour recueillir, en cas de casse mécanique, au moins la moitié de la totalité de l’huile et du liquide de refroidissement (eau) moteur.
  • Plombage des moteurs : il sera procédé au plombage des moteurs

à l’issue du contrôle technique. Un passage sur le banc de puissance pourra également être effectué et plusieurs plombs pourront être apposés sur le moteur des machines vérifiées.

Conditions d’accès et catégories

  • Chaque équipage devra être composé de deux pilotes par moto
  • Le comité de sélection du Bol d’Argent se réserve la possibilité de refuser un équipage dont les deux pilotes posséderaient une notoriété trop importante, ce qui serait contraire à l’esprit de la course
  • Le Bol d’Argent est ouvert à tout pilote âgé de 16 ans minimum
  • Le prix de l’engagement est fixé à 850 €
  • Catégorie 600 : monocylindre jusqu’à 700 cm3, bicylindre jusqu’à 700 cm3, 3-cylindres jusqu’à 675 cm3, 4-cylindres jusqu’à 600 cm3
  • Catégorie 800 (12 500 € prix catalogue maximum) : bicylindre et 3-cylindres jusqu’à 900 cm3, 4-cylindres jusqu’à 800 cm3.
Lu 149 fois

Comments (0)

There are no comments posted here yet