Test and Reviews / Retro / Tech / Bike - Drive UK

2020 Lexus ES 300h

2020 Lexus ES 300h

May 20, 2019 Test Drive Ale DR Grant 3 Hits

Last News / Cars / Bike / Sport / Tuning

2020 Tesla Model Y - first look
Category: Cars News

2020 Tesla Model Y - first look

Move over Model 3, Teslas fourth model is its most important yet, reckons Jonathan Musk.

Best Bloggers

Elizabeth de Latour
77 post(s)
BMW-tuned-cars specialist and owner
Bob Jr Harper
64 post(s)
BMW cars owner and specialist - our expert
Daniel ML Bevis
55 post(s)
BMW modern and tuned cars editor
Chris BUMERMAN Graham
25 post(s)
BMW Cars/Moto editor
Adam BIG Towler
13 post(s)
Test drive editor
Emma EMMI Woodcock
12 post(s)
Tuned cars editor and test-driver
Guy GURU Baker
11 post(s)
Photo and tuning
Dan SD Furr
10 post(s)
Dan SD Furr - Stanced and classic cars blog
Tony Saggu
10 post(s)
Tuning Blog
Matt Robinson
6 post(s)
Special Drive-My guest
Jonathan Musk
5 post(s)
Electric cars specialist and tester
Iain Wakefield
3 post(s)
Retro and classic cars editor
Paul SNR Guinness
3 post(s)
Jaguars Buying Guide specialist
David STAR Sutherland
2 post(s)
Basic cars specialist

Join Drive-MY!

Don't have an account at Drive-MY?

Register now to join the Drive-MY community!



Or register with your social account

Mille Miglia

T e visage baigné par une tiède lumière de fin d’après-midi au printemps en Italie. Vous venez de terminer un repas à base de pâtes fraîchescomme seuls les Italiens savent le faire. Alors que vous vous abandonnez sur une chaise longue posée sur la terrasse pour admirer les collines à perte de vue surmontées pour la plupart de tours qui se détachent sur le ciel d’un bleu pur, vos yeux se ferment pour entamer une petite sieste…

Lorsque vous ouvrez les yeux, vous vous sentez toujours aussi fatigué, comme si vous étiez debout depuis l’aube. Vous vous surprenez à observer un visage dans un petit miroir circulaire. Un visage qui semble être le vôtre… mais qui a la couleur de celui d’un panda! Votre main passe sur votre joue et laisse une trace d’huile et de crasse. Une forte odeur d’essence à proximité vous fait frémir les narines, vous regardez autour de vous et apercevez des gouttes d’essence gicler sur la carrosserie rouge au moment où un mécanicien rabat violemment le bouchon du réservoir. Vous réalisez alors que tout le monde vous regarde fixement et que le mécanicien hurle et remue ses bras énergiquement.

Instinctivement, vous démarrez le moteur, attrapez la boule métallique au bout du levier pour l’engager en haut à gauche de la grille sur le premier rapport. L’adrénaline qui irrigue vos muscles vous pousse à mettre trop de gaz, ce qui allume tout de suite les pneus arrière qui vous propulsent tout de même sur les pavés. Le grondement résonne entre les grands bâtiments, le son du V12 emplit les rues puis vous passez devant une statue et reconnaissez la place de la veille. Vous êtes dans Florence!


14.jpg


Personne n’est assis à vos côtés mais quelque chose en vous sait où vous devez vous diriger. Vous dépassez une petite auto portant le numéro 116 sur son flanc. Les bâtiments se raréfient et laissent place à de beaux paysages, la route commence à s’élever vers le redoutable Col de Futa. Vous attaquez là comme un habitué, avec une vitesse et un engagement qui devraient pourtant vous effrayer.

Le comportement de l’auto est dominé par son moteur situé à l’avant et alors que la poupe glisse dans un virage vous réalisez que vous contrôlez l’essieu De Dion arrière avec la pédale du milieu. Une épingle approche et votre pied se déplace sur la droite pour freiner tout en pressant la pédale centrale pour conserver du gaz et descendre deux vitesses. Cette disposition pourrait être troublante mais, alors que la puissance du vent augmente et que le gémissement de la transmission s’intensifie cela vous semble étonnamment naturel. Alors que le tonnerre passe devant lui, un jeune spectateur assis sur un mur de pierres crie “Ferrari” avec enthousiasme. L’auto décolle légèrement sur une bosse.

Vous avez l’impression d’être sur vos terres alors que vous foncez vers Bologne à plus de 270 km/h sur cette portion rectiligne et plane. Vous guidez l’auto pour une halte rapide en pleine ville, la pendule vous indique que vous avez quitté Florence il   y a moins d’une heure. Les muscles relâchés pour quelques minutes, vos bras restent douloureux à force de travailler le grand volant de bois. La ligne d’arrivée des Migle Millia située à Brescia n’est plus très loin maintenant.

Un mécanicien accourt avec une bouteille d’eau et du café. « Acqua? Caffè? » demande-t-il. Mais étonnamment, aucune urgence dans sa voix. Vous ouvrez les yeux.

« Signore? oh, scusa, je   n’avais   pas   vu que vous dormiez », murmure le serveur, penaud. Ce n’était qu’un rêve… L

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Our Drive-My EN/UK site use cookies